Étienne Champagneur

Étienne Champagneur

Étienne Champagneur
Aquarelle de Maurice Marcotte

Les trois premiers Viateurs missionnaires se nomment Champagneur, Fayard et Chrétien. En 1847, ils voyagent en compagnie de Mgr Ignace Bourget qui rentre de France avec une vingtaine de religieuses et de religieux.

Alors que l’évêque, tel un co-fondateur, anime, conseille et soutient la jeune communauté viatorienne, une autre figure d’initiateur domine les débuts de notre congrégation en terre canadienne.

C’est la figure puissante et réfléchie du père Champagneur. Au village de l’Industrie, il y eut pendant 27 ans, ce solide Aveyronnais nommé par le père Querbes supérieur de la Fondation, directeur du collège Joliette et maître des novices.