Imprimer

Communauté du Centre Champagneur

Dans Bulletin d'information, Viateur par Nestor Fils-Aimé c.s.v. le 23/09/2016

D’Alban à Gérard

C’est au nom de tous mes frères du conseil provincial que je souligne ce moment très important dans la vie de la communauté du Centre Champagneur. Tout le conseil est présent pour marquer l’importance que nous accordons à l’événement.

Membres de la communauté du Centre ChampagneurLa présente cérémonie de passation de service revêt un caractère particulier, en ce sens qu’elle ne consiste pas seulement à faire un changement pour faire un changement. Elle témoigne du rôle privilégié que la communauté du Centre Champagneur occupe dans les priorités du conseil provincial.

Je voudrais très sincèrement remercier F. Alban Malo pour avoir assumé avec tant d’amour et d’attention ce service d’accompagnement depuis 2009. Les circonstances ont fait en sorte que ce missionnaire au Pérou, à peine revenu au pays, dut revêtir son tablier et se remettre au travail.

Alban a mis tout son savoir-faire à être présent aux confrères, à les écouter, à être attentif à leurs besoins. Toujours avec beaucoup d’amour et une approche très fraternelle.

Cher Alban, sois assuré de notre grande considération pour cette belle tâche que tu as accomplie auprès de tes frères avec dévouement et grande générosité. Malgré la fatigue et le besoin légitime de te reposer, tu as accepté de tenir le fort jusqu’à ce jour, conscient des limites et de la précarité des ressources humaines de la communauté. Merci pour ces belles années de service. Merci à cette belle équipe qui t’a secondé.

Je voudrais rendre un tribut à l’autre Alban, ton homonyme. Alban Beaudry (tu tocayo comme on dit au Pérou) a été impayable. Cher Alban Beaudry, tu as été un homme du devoir, du travail bien fait, de la fidélité à ton devoir pendant 17 ans ici au Centre Champagneur.

Merci beaucoup pour tout le beau travail accompli. Tu peux en être fier. Tu peux maintenant te reposer en toute sérénité et sans te faire du souci. Tu as donné tout ce que tu pouvais et même au-delà de ce que tu pouvais. Reçois la reconnaissance de toute la communauté.

Mes remerciements également à Laurent Madore qui, depuis 11 ans, se dévoue sans relâche à créer une ambiance de détente, d’animation. Le Centre Champagneur est un lieu de vie. Laurent, tu as su voir à récréer la communauté lui permettant ainsi de se recréer. Bravo et merci Laurent d’être encore disponible pour servir.

Merci à toi cher Jean-Marc Pépin pour avoir pris en charge l’animation spirituelle avec la participation de plusieurs collaborateurs. L’être humain forme un tout. Pour les religieux que nous sommes, Clercs de Saint-Viateur, la dimension spirituelle est tout aussi importante que le manger, le boire et les soins médicaux. Merci Jean-Marc de t’être mis et de te mettre encore à la disposition de tes frères pour ce service.

J’aimerais avec enthousiasme, vous présenter votre nouveau supérieur, le F. Gérard Whissell. Après un discernement très sérieux, fait en toute honnêteté, Gérard a accepté de répondre à ce nouveau défi par amour pour ses frères et en attachement à sa communauté. Il est clair que Gérard est différent du F. Malo.

Vous n’avez qu’à regarder son physique pour vous rendre compte que ces deux confrères, aussi beaux et charmants qu’ils puissent être tous les deux, ne se ressemblent pas. Je souhaite que vous puissiez adhérer à sa façon d’opérer en lui offrant votre collaboration à votre mesure. Je suis sûr d’une chose : ce grand confrère, sensible, délicat, vous arrive avec beaucoup d’amour et une bonne disposition.

Cher Gérard, au nom du conseil provincial et en présence de tes frères de la communauté du Centre Champagneur, je te confie la charge d’accompagner tes frères et d’être le relais de leurs besoins, de leur projet et de leur sentiment auprès du conseil provincial. Le P. Robert Jean, répondant du Centre Champagneur saura toujours se mettre à ta disposition dans l’exécution de ton plan d’action.

Chers amis, je ne saurais clore mon propos sans vous remercier tous et vous souhaiter d’entrer dans cette dynamique missionnaire à laquelle nous vous invitons pour cette année 2016-2017. « Confiants en sa Parole, osons jeter les filets ». Vos filets à vous, c’est la prière pour votre communauté, pour ceux qui assument une responsabilité à quelque niveau que ce soit.

Puisse le Seigneur vous donner ses grâces en abondance. Puisse maman Marie veiller sur vous et vous garder dans l’amour de son Fils. Je vous remercie de votre écoute et vous souhaite bonne route.

Vous aimerez peut-être lire :

Mots-clés : , , , , , , , , ,