Présence

Notre charisme nous oriente vers l’éducation, la formation catéchétique des jeunes et des adultes ainsi que la célébration de la foi par la liturgie.

La mission des Viateurs s’articule autour de l’éducation : formation humaine, intellectuelle et spirituelle.

Nos actions éducatives et nos engagements pastoraux auprès des jeunes ou des adultes privilégient l’accompagnement des personnes.

« Devenir » : une nouvelle œuvre d’art aux Camps de l’Avenir

« Devenir » : une nouvelle œuvre d’art aux Camps de l’Avenir

Voulant rendre hommage au projet de vie du F. Léandre Dugal, CSV, fondateur du SPV et des Camps de l’Avenir, un ami de celui-ci, M. Donald Quane, a financé la création d’une œuvre rappelant le « Vivons debout et célébrons la vie ! » qui est au cœur de la vision éducative de ces deux organismes.

Selon l’angle sous lequel vous la regardez et suivant votre état d’esprit, vous pouvez y voir un mouvement vers le haut, la communion qui fait une force, un projet bien enraciné, la tente de la rencontre, de la lumière, les couleurs spécifiques des foulards des Camps (simplicité, joie, confiance, responsabilité, désinstallation, présence, service, engagement et coresponsabilité).

Si vous passez au Lac Ouimet, vous êtes invités à aller admirer cette belle œuvre.

Louis Querbes (1793-1859) et la catéchèse

Louis Querbes (1793-1859) et la catéchèse

Le regard d’un visionnaire

En fait il aurait fallu titrer : Louis Querbes et le catéchisme, car à son époque on ne parlait pas de catéchèse ni de la démarche de rencontre et d’appropriation qu’elle suggère.

Pourtant, bien en avance sur son époque, il avait intuitionné la nécessité d’un contact direct avec la Parole de Dieu. Il fera de même avec la liturgie.

Il ne faut pas s’étonner alors qu’il donne aux religieux de la communauté qu’il fonde en 1831 le titre de « Clercs paroissiaux ou catéchistes de Saint-Viateur. »

Les dimanches en vert

Les dimanches en vert

Le peintre français Maurice Denis né en 1870 et mort en 1943 a été l’un des artisans du renouveau de l’art sacré en France.

Décorateur, graveur, théoricien et historien de l’art il a été pendant quelques années un compagnon de Paul Gauguin. En 1890 il a peint un Christ appelé le « Christ vert ».

S’y attarder permet d’entrer dans l’univers d’une couleur qui a laissé son nom à une longue suite de dimanches : les dimanches en vert. Ces jours-là, les vêtements de présidence à l’eucharistie sont verts. Mais pourquoi?

Une série sur le thème de la liberté chrétienne dans le site catéchétique

Une série sur le thème de la liberté chrétienne dans le site catéchétique

Le Service catéchétique viatorien vient de mettre en ligne sur son site catechese-ressources.com, une série de 9 courts articles sur le thème de la liberté chrétienne selon la Lettre de Paul aux Galates.

Un grand merci au Père Audet exégète, spécialiste des écrits pauliniens, qui accepte à nouveau de collaborer avec le Service par le précieux partage de quelques-unes de ses réflexions.

Comme l’affirme le Père Audet, c.s.v., auteur de la série :

Quel paradoxe de penser que certains chrétiens abandonnent aujourd’hui la religion chrétienne au nom de la liberté et de la libération, alors qu’au temps de Paul, on adhérait au christianisme pour atteindre à une plus grande libération!

Selon l’apôtre Paul, le christianisme est une religion de liberté et de libération.

Baptisés, nous sommes appelés à devenir disciples-missionnaires

Baptisés, nous sommes appelés à devenir disciples-missionnaires

« Baptisés, nous sommes appelés à devenir disciples-missionnaires »

Reprenant les mots du Pape François, tel est le titre d’une série de 18 courts articles que le Service catéchétique viatorien vient de mettre en ligne sur son site : catechese-ressources.com.

Fidèle à la préoccupation du service catéchétique de soutenir la formation à la vie chrétienne et de collaborer à celle des catéchètes, cette récente publication s’articule autour du virage missionnaire. L’Église et particulièrement celle du Québec est confrontée à ce défi.

Le SPV : des horizons aux multiples couleurs

Le SPV : des horizons aux multiples couleurs

Qui se serait douté un jour que le petit noyau du SPV commencé en 1964 sur la rue Stirling à Montréal se retrouverait à rayonner dans une dizaine de pays?

Aujourd’hui, pour suivre le Service de Préparation à la Vie, il faut voir ses publications produites en français, en créole haïtien, en espagnol et en malgache, suivre les nouvelles diffusées dans son Bulletin de liaison, sur son site web spvgeneral.org, sur différentes pages Facebook ou What’s App ou Messenger

De Montréal à Madagascar et… vice versa

De Montréal à Madagascar et… vice versa

Du 23 au 31 octobre, le responsable général du SPV, F. Jean-Marc St-Jacques, CSV, a eu le bonheur de rencontrer les membres des dix équipes SPV du Madagascar.

Ce fut une véritable tournée dans des villes et villages de cette vaste île (superficie de la France et de la Belgique réunies) : Antananarivo, Antsiriribe, Ambotalamy, Antsirabe…

Le SPV malgache regroupe principalement des équipes de jeunes adultes et d’adultes et quelques groupes d’enfants et d’adolescents.

L’identité de la communauté SPV au Pérou

L’identité de la communauté SPV au Pérou

C’est sous ce thème que les cinq communautés SPV du Pérou se sont rencontrées les 2 et 3 août à Chimbote (ville à près de 400 km au nord de Lima, le long de l’océan Pacifique).

Les 35 participants, jeunes et adultes, ont partagé leur expérience de vie et ont cherché à reconnaître ce qui est commun à chaque groupe et ce qui distingue chacune des équipes.

Le responsable général, F. Jean-Marc St-Jacques, CSV, a su rappeler le coeur du SPV : vivre debout et célébrer la vie à la manière des premiers chrétiens (Ac 2,42-47).

La 54e saison des Camps de l’Avenir tire à sa fin

La 54e saison des Camps de l’Avenir tire à sa fin

Les Camps de l’Avenir (lac Ouimet) ont connu une saison très active. Du 23 juin au 2 septembre, les Camps ont affiché complet. S’ajoutent à cela les deux fins de semaines suivantes en septembre.

C’est sous le thème général : « Une vie à cueillir, viens-tu? » que les jeunes et adultes ont cheminé sur ce magnifique domaine du lac Ouimet.