Imprimer

La jeunesse au Pérou

Dans Pérou, Revue du Centre Saint-Viateur par Roger Flores López le 17/02/2015

Initiative et engagement social

Depuis ses débuts, le Centre d’Éducommunication Saint-Viateur a effectué un travail important avec la jeunesse, dans leurs groupes et organisations.

Jeunes - Engagement - PérouIl s’est impliqué dans l’accompagnement des leaders et leur processus de formation en vue d’exercer leur rôle comme acteurs sociaux. Ils ont pu ainsi s’engager dans différents lieux sociaux, manifestant de cette manière leur citoyenneté active.

Le dynamisme de ces groupes et organisations de jeunesse se manifeste par des actions dans leur milieu de vie. Ces organisations de jeunes ont leur propre structure.

Le niveau d’organisation des jeunes adultes s’est orienté vers la demande d’une participation plus active dans le district. Nous avons élaboré des statuts et formalisé notre inscription au registre unique des organisations sociales – RUOS – de la municipalité de Comas. Ainsi nous avons pu être inscrits au budget afin de pouvoir financer des activités orientées vers la communauté.

« La conception de la jeunesse comme étant des citoyens entiers et participatifs, avec capacité d’initiative d’actions, repose sur la déconstruction et reconstruction d’un nouveau concept de jeunesse. C’est une jeunesse sensée et réaliste, capable d’utiliser à plein son potentiel d’action. » – Marco Bazan Novoa

Le Centre d’Éducommunication Saint-Viateur

En tenant compte des différents processus formatifs, c’est vraiment nécessaire. Le Centre d’Éducommunication Saint-Viateur s’est préoccupé de la participation démocratique et de la communication. Ainsi, il a fourni des outils avec l’aide d’autres institutions poursuivant les mêmes finalités.

Jeunes - Marche - PérouPar exemple l’IPEC (Institut de Publication et d’Éducation communautaire José Cardijn), a organisé un atelier de « Personnalité entreprenante » et le Programme de citoyenneté et démocratie de l’ADEP (Audiovisuales del Perù). Ces institutions ont fourni des outils afin de développer une vision critique en vue de l’action sociale.

En consolidant ces processus, le Centre Saint Viateur a participé depuis ses débuts à la « Table de concertation de la jeunesse de Comas ». Cette dernière est un lieu de concertation des jeunes organisés ou non, en lien avec d’autres institutions de la société civile, qui font la promotion de politiques publiques en faveur de la jeunesse.

Le processus d’accompagnement de ces organisations a toujours été important pour le Centre d’Éducommunication Saint-Viateur. Il y a toujours été engagé.

Le charisme de la congrégation des Viateurs

En ce sens, le Centre fait ressortir le charisme de la congrégation des Viateurs : la promotion de la justice sociale. Cela se révèle dans les œuvres et spécialement avec les membres des organisations de jeunes qui furent formés par l’institution viatorienne.

Maintenant ces jeunes sont engagés dans la société à partir de leur différentes professions et luttent en faveur de la justice sociale; dans notre contexte, c’est vraiment nécessaire.

Vous aimerez peut-être lire :

Mots-clés : , , , , , , ,