Pérou

Au Burkina Faso, en Haïti et au PÉROU, ce qui interpelle les Viateurs c’est le contexte de pauvreté, le faible niveau de l’instruction, le travail obligatoire des enfants, la marginalisation de la femme…

D’où la nécessité, pour eux, de transmettre un visage nouveau de l’Église : Église ouverte, accueillante, engagée dans la transformation du monde, à l’écoute des signes des temps, proche des plus humbles, avec une parole concrète et prophétique, en dialogue avec la culture…

Visite au Pérou : rencontres et démarche concertée

Visite au Pérou : rencontres et démarche concertée

Du 26 juillet au 2 août, le Supérieur provincial, accompagné de l’économe provincial, s’est rendu au Pérou. Plusieurs rencontres se sont tenues pendant ce court laps de temps : rencontres individuelles des confrères, du directeur des écoles Fe y Alegria (P. Ernesto Cavassa, s.j.), de l’accompagnateur dans la démarche de discernement commu-nautaire (P. José Luis Gordillo, s.j.), de l’équipe du Centro San Viator, du responsable des comptes bancaires des CSV…

Le centre San Viator, la créativité en marche

Le centre San Viator, la créativité en marche

En ce qui concerne le travail du Centre San Viator, la présence physique des enfants, des jeunes et des membres de l’équipe a pris fin le 15 mars.

Tout d’abord, nous avons dû réorganiser l’Équipe pour apprendre à travailler à distance.

Les besoins mêmes des enfants ont également changé.

Ce qui était prévu avec un groupe de 20 enfants dans les Viatorcitos et une vingtaine d’enfants d’école primaire dans la Ludothèque a pris fin avec la pandémie.

Il nous a fallu deux mois avant de commencer à être un peu plus productifs et créatifs en équipe.

50 ans de l’Institut Bartolomé de Las Casas

50 ans de l’Institut Bartolomé de Las Casas

L’Institut Bartolomé de Las Casas célèbre 50 ans de cheminement avec le peuple péruvien et ses fidèles. Deux jours de réflexion sur le processus de rapprochement avec l’Amazonie, les 11 et 12 février 2020, suite à la visite du Pape François en janvier 2018, ont permis d’évaluer les actions qui sont vécues dans cette région très spéciale de la planète. Il s’agit d’un engagement à prendre soin de la « maison commune ». David Cuenca et moi-même y avons participé.

Éducommunication : une pédagogie humanisante

Éducommunication : une pédagogie humanisante

Nous offrons à nos fidèles lecteurs ce numéro de la « Famille Viateur » pour conclure les activités 2019.

Nous avons terminé une année très intense d’activités dans plusieurs domaines de l’Éducommunication :

  • La Ludoteca
  • Les écoles de Guadalupe et José Galvez
  • La bibliothèque publique
  • La formation des enseignants
  • Les ateliers de toutes sortes
  • Le Viatorcitos avec ses petits et leurs parents

Dans chaque domaine d’engagement, la pédagogie de l’Éducommunication exige une créativité constante : la réalité change, les enfants et les jeunes changent, le contexte social et économique change aussi.

Être vénérable

Être vénérable

Aujourd’hui encore, Louis Querbes inspire de nombreuses personnes dans quatorze pays. Souvent le travail social accompagne leurs engagements.

Depuis soixante ans au Pérou les générations de clercs de Saint-Viateur ont marqué différentes parties du pays : Cañete, la jungle d’Iquitos, le Puericultorio Pérez Aranibar, Collique à Lima, Huaraz, Yungay, et maintenant Cutervo le département de Cajamarca.

Dixième rencontre générale de la communauté SPV – Pérou

Dixième rencontre générale de la communauté SPV – Pérou

Le Service de Préparation pour la Vie
Identité – D’après nos expériences

Un espace dans lequel il nous invite à réfléchir sur la vie, à partager la pratique humaine et à élargir les horizons de la foi.

Les 3, 4 et 5 août 2019, nous avons réuni des enseignants, des parents, des jeunes de Lima, Chimbote et Cutervo pour leur demander quels éléments ont renforcé (et affaibli) nos communautés.

Visite du groupe de pastorale des jeunes

Visite du groupe de pastorale des jeunes

Le samedi 31 août, 23 élèves et 4 compagnons de l’école Fe y Alegría 11 de la 3ème zone de Collique ont visité l’oeuvre des Frères de la Charité de Chacra Cerro, près de Comas.

Nous avons été accueillis par Johnny, Frère de la Charité, qui dirige le travail de réhabilitation des personnes dépendantes de l’alcool ou des drogues.

Un jeune stagiaire a donné un témoignage très émouvant de son expérience.

Les animateurs sont le responsable de la pastorale de l’école, le professeur John Bohórquez, Metxu Salazar, Geber Rodríguez et Benito Tremblay.

Il s’agit d’une nouvelle initiative cette année et nous espérons qu’elle aura une longue vie. Nous croyons que les jeunes de cet âge sont prêts à s’engager au nom de leur foi et de leur sensibilité sociale.