christ

Quand il disait à ses amis …

Quand il disait à ses amis …

Cette hymne que nous reprenons souvent durant l’office des heures au lendemain de la fête de Pâques infère quelque chose de vibrant qui nous plonge dans un bain de lumière et de joie.

La résurrection est un événement du quotidien.

Elle s’inscrit dans l’ici et maintenant de nos vies.

Chaque matin est un matin de résurrection.

Nous sommes tous les jours plongés dans le sommeil de la mort et nous nous réveillons qui au chant du coq, qui par la musique d’une alarme sonore, qui par une adaptation de notre système corporel.

« Un jour nouveau se lève, un jour reçu de toi, Père ! »

Avec lui, renaître autrement

Avec lui, renaître autrement

Avec Lui, renaître autrement

En découvrant les appels nouveaux de l’Esprit pour notre communauté aujourd’hui.

En cherchant dans sa parole et ses actes la nourriture pour notre vie communautaire.

En favorisant une plus grande communion et une fraternité plus large entre nous.

En travaillant sans relâche à l’œuvre d’unité et de paix.

En accueillant les limites que nous imposent l’âge, les capacités physiques, les ressources matérielles.

En marchant sur le chemin de l’humilité et de l’abandon à sa volonté.

En vivant dans l’espérance et la confiance.

Discerner sa présence

Discerner sa présence

Il y a une semaine, le coup d’envoi de la marche qui nous conduira à la joie de la résurrection a été donné.

Depuis un an nous vivons un long carême qui tarde encore à déboucher sur un matin de Pâques ensoleillé et exempt de toutes formes de virus.

Puisse ce temps du carême 2021 être un chemin de liberté, d’espérance et de victoire sur toutes les morts qui nous guettent. Qu’il nous achemine vers Pâques dans la joie de la présence de Celui qui donne sens et consistance à notre communauté viatorienne.

Les dimanches en vert

Les dimanches en vert

Le peintre français Maurice Denis né en 1870 et mort en 1943 a été l’un des artisans du renouveau de l’art sacré en France.

Décorateur, graveur, théoricien et historien de l’art il a été pendant quelques années un compagnon de Paul Gauguin. En 1890 il a peint un Christ appelé le « Christ vert ».

S’y attarder permet d’entrer dans l’univers d’une couleur qui a laissé son nom à une longue suite de dimanches : les dimanches en vert. Ces jours-là, les vêtements de présidence à l’eucharistie sont verts. Mais pourquoi?

Une série sur le thème de la liberté chrétienne dans le site catéchétique

Une série sur le thème de la liberté chrétienne dans le site catéchétique

Le Service catéchétique viatorien vient de mettre en ligne sur son site catechese-ressources.com, une série de 9 courts articles sur le thème de la liberté chrétienne selon la Lettre de Paul aux Galates.

Un grand merci au Père Audet exégète, spécialiste des écrits pauliniens, qui accepte à nouveau de collaborer avec le Service par le précieux partage de quelques-unes de ses réflexions.

Comme l’affirme le Père Audet, c.s.v., auteur de la série :

Quel paradoxe de penser que certains chrétiens abandonnent aujourd’hui la religion chrétienne au nom de la liberté et de la libération, alors qu’au temps de Paul, on adhérait au christianisme pour atteindre à une plus grande libération!

Selon l’apôtre Paul, le christianisme est une religion de liberté et de libération.

Homélie de la Saint-Viateur 2019

Homélie de la Saint-Viateur 2019

Le voeu de paix de Jésus est accompagné de l’envoi en mission de ses disciples. Paix pour la mission. La mission a besoin de gens convaincus, porteurs de cette paix inébranlable que seul le Christ peut donner.

Que cette fête de saint Viateur nous appelle à être davantage engagés à la mission que le Christ nous confie. Qu’elle nous inspire les meilleures attitudes qui nous entraîneront à envisager les actions le plus belles en vue de la beauté de notre maison commune.

Que ce jour nous fasse entrer plus profondément dans la recherche de la volonté de Dieu pour les membres de notre communauté appelés à être des témoins solidaires joyeux du Christ vivant.

Témoignages des novices d’Haïti

Témoignages des novices d’Haïti

Il ne s’agit pas ici de tracer un vécu complet au noviciat, mais de saisir à travers quelques mots les sentiments qui m’animent jusqu’à aujourd’hui. (…)


Un temps de prière, un temps de préparation à la vie religieuse qu’est le noviciat. L’année est dans son plein milieu. Je vais exprimer ce que j‘ai vécu jusqu’à aujourd’hui. (…)


Je suis vraiment heureux de cette occasion qui m’est offerte de vous écrire dans le but de partager avec vous mon expérience au noviciat depuis six mois. (…)


(…)

La joie du service

La joie du service

L’homme est à l’image de Dieu, chantons-nous très souvent.

L’histoire de mes pas ou du moins les pas de mon histoire à la suite du Christ a été marquée depuis le 7 avril 2018 par la grâce de l’ordination diaconale à Abidjan (Côte d’Ivoire), plus précisément à l’Institut de Théologie de la Compagnie des Jésuites (ITCJ). Je suis depuis lors au service de la Parole de Dieu et des « saints Autels ».

Actuellement, je fais mon stage diaconal à la paroisse universitaire Saint-Albert-le-Grand de la Rotonde et je suis aumônier à notre école, le Groupe Scolaire Saint-Viateur de Ouagadougou au Burkina Faso.

Jusqu’où me suivras-tu?

Jusqu’où me suivras-tu?

Au nom du Père Provincial et de tous les membres de son Conseil, je vous souhaite un temps de résurrection, c’est-à-dire de renouveau où chaque Viateur, religieux ou associé(e) saura « CHOISIR LA VIE » et entendre la supplication du Père :

« Vois : Je mets aujourd’hui devant la vie et le bonheur, la mort et le malheur, moi qui te commande aujourd’hui d’aimer le Seigneur ton Dieu, de suivre ses chemins, de garder ses commandements, ses lois et ses coutumes. Alors tu vivras, tu deviendras nombreux, et le Seigneur ton Dieu te bénira dans le pays où tu entres pour en prendre possession. » (Dt 30,15-16).