pastorale

Quand « faire un gâteau en tasse » devient une occasion pour parler de la bible avec les jeunes

Quand « faire un gâteau en tasse » devient une occasion pour parler de la bible avec les jeunes

Pour une deuxième année consécutive, j’expérimente une nouvelle approche permettant à des jeunes filles et garçons âgés de 16 à 18 ans des classes de secondaire 4 et 5 au Collège Bourget, de discuter de problématiques qui les touchent, tout en utilisant des textes bibliques adaptés.

Visite du groupe de pastorale des jeunes

Visite du groupe de pastorale des jeunes

Le samedi 31 août, 23 élèves et 4 compagnons de l’école Fe y Alegría 11 de la 3ème zone de Collique ont visité l’oeuvre des Frères de la Charité de Chacra Cerro, près de Comas.

Nous avons été accueillis par Johnny, Frère de la Charité, qui dirige le travail de réhabilitation des personnes dépendantes de l’alcool ou des drogues.

Un jeune stagiaire a donné un témoignage très émouvant de son expérience.

Les animateurs sont le responsable de la pastorale de l’école, le professeur John Bohórquez, Metxu Salazar, Geber Rodríguez et Benito Tremblay.

Il s’agit d’une nouvelle initiative cette année et nous espérons qu’elle aura une longue vie. Nous croyons que les jeunes de cet âge sont prêts à s’engager au nom de leur foi et de leur sensibilité sociale.

Réaction des postulants d’Haïti face à la conjoncture sociopolitique

Réaction des postulants d’Haïti face à la conjoncture sociopolitique

Confiants en la Divine Providence et sûrs de son amour inconditionnel, nous remettons le peuple haïtien entre les mains du Seigneur.

Nous demandons à l’Esprit Saint de nous aider à bien discerner notre vocation en vue de répondre à la mission de l’Église et au charisme du père Louis Querbes.

À l’instar des quatre premiers disciples : André, Pierre, Jacques et Jean (Mt 4,18-22), fais de nous, Maître et Dieu de tout, des porteurs de paix, de joie et d’amour dans ce monde en quête de sens.

Richard Boulet et ses souliers de course

Richard Boulet et ses souliers de course

Le père Richard Boulet et ses souliers de course sont arrivés au monastère Querbésien d’Outremont à la fin d’août.

Le père Richard y fait son nid après plusieurs kilomètres en pastorale auprès des malades et des vieillards, et cela pendant 14 ans, dans trois C.H.L.D au diocèse de Valleyfield.

Les gens de Côteau-du-Lac, d’Ormstown et de Salaberry-de-Valleyfield se souviendront de cet homme de Dieu, toujours chaussé de baskets Adidas.

La pastorale au Collège Champagneur de Rawdon, un héritage sans cesse renouvelé

La pastorale au Collège Champagneur de Rawdon, un héritage sans cesse renouvelé

Chaque année, c’est fort de nos racines viatoriennes que toute l’équipe-école part en voyage au cœur de la vie étudiante. En pastorale, notre désir profond est de permettre à chaque élève de développer son plein potentiel.

Aussi, au sein du collège, les jeunes choisissent de s’impliquer pour se démarquer et laisser leurs traces en participant à différents comités, tels que : présence au monde, club marche-monde, JEC, parlement étudiant, denrées non périssables, distributions de cartes d’anniversaire, visites à des personnes âgées, la lecture en cadeau, la Saint-Viateur, Noël, etc.

Forts de leur implication, ils s’ouvrent au monde jusqu’à s’engager à vivre un voyage humanitaire (Pérou, Guatemala, etc.), sans oublier l’implication locale ou le bénévolat qui leur apprend les réelles richesses du cœur.

Pertinence et avenir de la pastorale auprès des sourds du Grand Montréal

Pertinence et avenir de la pastorale auprès des sourds du Grand Montréal

L’Institution des Sourds de Montréal ferme ses portes. La jeune population fréquentant ce lieu d’enseignement à caractère suprarégional est orientée vers diverses écoles publiques. À première vue, cela apparaît catastrophique sur le plan de l’annonce du kérygme. Quelle suite donner à l’annonce de l’évangile en milieu de surdité?

On a commencé par un appel à fonder la Maison de la Foi au service du monde de la surdité. Obéissance de quelques-uns au murmure de l’Esprit qui inspire de rendre visible la Parole de Dieu aux personnes privées du sens de l’ouïe. Voix ténue, mais bien réelle qui dit : « Faites tout ce qu’il vous dira » (Jn 2,3).

À la Maison de la Foi, nous avons ciblé un accompagnement au plus près de la vie quotidienne. Nous nous déplaçons dans les divers centres de loisirs où se rassemblent les gens selon leur région respective.