Imprimer

Célébration du 50e de la présence des CSV en Haïti

Dans Haïti, Viateur, Viateurs en mission par Alain Ambeault c.s.v. le 12/11/2015

Béni sois-tu Seigneur!

C’est jour de fête! Nous sommes ici pour nous réjouir et rendre grâce à Dieu. Notre présence veut marquer le temps, s’inscrire dans l’histoire, comme le grand moment de la célébration de la 50e année de présence de la communauté viatorienne en terre haïtienne et de sa participation à la mission de l’Église d’ici.

Chorale - HaïtiNotre fête d’aujourd’hui garde en mémoire l’appel que nous lança le Pape Paul VI en 1965 de prendre le relais de nos frères Jésuites tant à la Villa Manrèse qu’au Séminaire de Turgeau.

Grâce soit rendue au Père pour cette interpellation et l’accueil que notre Congrégation lui a réservé!

Au cours de ces cinquante années, des religieux canadiens ont d’abord voulu répondre à l’appel de l’Église d’ici et soutenir sa mission. Avec le temps et sous l’impulsion de ce même Esprit, le charisme du père Querbes s’est bien enraciné en terre haïtienne.

Grâce te soit rendue Père pour ces Canadiens qui ont osé ce geste de foi, pour ton Esprit qui a agi au cœur de tant de jeunes haïtiens et pour cette communauté nombreuse, forte de tant de promesses, humaine certes, avec ses fragilités, mais animée d’une grande espérance.
Oui, Béni sois-tu Père!

À tous ceux qui ont accepté de quitter leur pays pour venir accompagner nos jeunes religieux haïtiens, à ces derniers qui ont laissé leur famille et leurs amis pour apprendre à former une communauté de foi et d’engagement, à l’Église d’Haïti qui nous a toujours fait confiance, je dis, avec les mots du pape François.
Béni sois-tu Seigneur!

À vous tous qui assumez une présence sensible en éducation, dans les paroisses, en accompagnement de personnes, je le dis toujours :
Béni sois-tu Seigneur!

Alors, vous avez accepté avec empressement et générosité… d’autres collaborations internationales au Canada, au Burkina Faso, au Pérou, au Chili sans oublier qu’un des vôtres est désormais le Supérieur provincial canadien et un second, son conseiller et encore un qui assume la charge de Vicaire général.
Béni sois-tu Seigneur!

Les moments de fête comme celle d’aujourd’hui veulent ouvrir largement notre regard à tout l’horizon de notre vie … Alors que tous ces bénis sois-tu Seigneur qui brûlent nos lèvres en ce moment s’unissent les uns aux autres et soutiennent la passion des Viateurs d’Haïti.

Vous n’avez pas seulement à vous rappeler et à raconter une histoire glorieuse, mais vous avez à construire une grande histoire! Regardez vers l’avenir où l’Esprit vous envoie pour faire encore avec vous de grandes choses.1

Pour tous mes frères et sœurs d’Haïti, au nom des Viateurs du monde entier, je dis :
Béni sois-tu Seigneur!

Alain Ambeault, c.s.v.
Supérieur général
23 août 2015
Sur le site de la Villa Manrèse
(Extraits de l’homélie)

Vous aimerez peut-être lire :

  1. Jean-Paul II, Exhortation apostolique post-synodale de la vie consacrée.

Mots-clés : , , , , , , ,