Imprimer

Le collège Champagneur bien vivant

Dans Bulletin d'information, Collèges par Jacques Houle c.s.v. le 28/10/2018

Si comme les autres institutions privées de la région de Joliette, le collège Champagneur de Rawdon connaît des difficultés de recrutement, le taux de rétention de sa clientèle est tout à son honneur.

De plus, sa dynamique directrice générale, Johanne Lamy, ne manque pas de projets pour dynamiser l’institution.

C’est ainsi que depuis la rentrée les élèves bénéficient d’espaces communautaires entièrement redessinés par un designer professionnel.

Bavardium - Collège ChampagneurIls ont entre autres à leur disposition ce qu’ils appellent un bavardium. On aura compris qu’il s’agit d’un lieu de rencontre et de détente.

Même la traditionnelle salle de récréation avec ses nécessaires casiers métalliques est devenue un espace attrayant. Elle porte d’ailleurs un nom emblématique : Salle Denis Beaupré en hommage à ce Viateur associé qui s’y dévoue depuis près de cinquante ans.

Mais ce n’est pas la seule innovation. Le collège s’est doté d’une nouvelle approche pédagogique et offre à tous les élèves un encadrement complet, sur mesure, le tutorat personnalisé. Champagneur est d’ailleurs la deuxième institution privée du Québec à l’offrir.

Puisant dans le caractère familial du collège, l’institution vise ainsi à assurer la réussite des élèves tout au long de leur parcours scolaire en les aidant à équilibrer leurs activités et à se fixer des objectifs stimulants. Dès septembre, chaque élève a choisi son tuteur parmi les enseignants. Il le rencontre sur une base régulière et celui-ci assure une liaison avec la famille.

Le collège Champagneur cherche à donner plus qu’un diplôme d’études secondaires. Même s’il est très modeste quant à sa taille avec ses 210 élèves – c’est une famille – il offre des programmes spéciaux qui font sa renommée : orchestre de guitares, activités au centre de ski Val St-Côme et initiation à l’entrepreneuriat.

Père Jacques Houle, c.s.v. membre du c.a.

Vous aimerez peut-être lire :

Mots-clés : , ,