Debout, grâce à nos “oui”

Dans Bulletin d'information, Mission, Viateur par Nestor Fils-Aimé c.s.v. le 11/03/2017

Tel est le thème du Carême 2017 !

Nous sommes invités à suivre le Christ sur tous ses chemins …

Chemin de la joie des noces de Cana.
Chemin de la rencontre avec ses disciples.
Chemin de la paix retrouvée grâce à son pardon inconditionnel.
Chemin du bonheur de le recevoir dans nos maisons.
Chemin de la guérison intérieure et extérieure.
Chemin des béatitudes et du don.
Chemin de nos croix qui conduisent au Golgotha…
Chemin de la gloire de la Résurrection.

Toute notre vie est un appel et une invitation qui attendent des oui quotidiens. Les disciples que nous sommes sont toujours en instance de répondre aux coups de fil de la vie.

Dans cette marche du salut, nos oui valent leur pesant d’or. Ils conditionnent le rythme et l’ambiance du pèlerinage. Ils stimulent et encouragent les pèlerins fatigués à poursuivre la route.

Quel oui devons-nous dire aujourd’hui qui facilitera l’émergence de la vie autour de nous?
Quel oui de notre vie actuelle fera advenir le printemps?
Quel oui personnel et communautaire conduira à une belle effloraison et à l’éclosion de beaux fruits?

Des oui tout simples…

Oui à une recherche de paix et d’harmonie.
Oui à une écoute plus vraie et plus profonde.
Oui à la confiance et l’acceptation de l’autre.
Oui à une quête de vérité et d’approfondissement de la Parole.
Oui à l’ouverture à la réalité et à la vie de notre communauté.
Oui à ce qui rassemble et qui fait marcher.
Oui à l’évangile du pardon et de la miséricorde.
Oui à soi-même et à l’autre.

Parabole du mauvais riche et du pauvre LazareDans son message du Carême 2017, le Pape François nous fait relire la parabole de l’homme riche et du pauvre Lazare (Lc 16, 19-31). Chacun de ses deux personnages nous interpelle.

« Lazare nous apprend que l’autre est un don. La relation juste envers les personnes consiste à reconnaître avec gratitude leur valeur. »

La personnalité de l’homme riche « se réalise dans les apparences, dans le fait de montrer aux autres ce que lui peut se permettre. Mais l’apparence masque le vide intérieur. »

Puissions-nous vivre ce temps du Carême dans la redécouverte de nous-mêmes!

Puissions-nous nous engager à rester debout comme disciples à la suite de Jésus!

Puissent tous les Viateurs parvenir à la fête de Pâques renouvelés par la Parole de Celui qui nous enjoint d’avancer au large et de jeter les filets.

Bon temps du Carême !

Vous aimerez peut-être lire :

Mots-clés : , , , , , , , , ,