Imprimer

Un séjour imprévu… des découvertes enrichissantes

Dans Bulletin d'information, Pérou par Julien Rainville c.s.v. le 31/07/2018

Un jour, je reçois un courriel étonnant : une demande de Benoît Tremblay. Il s’agit d’aller au Pérou l’aider à mettre de l’ordre dans leur bibliothèque régionale.

Le Provincial est bien d’accord mais il ajoute de faire le même travail dans les archives et me propose de prolonger mon séjour d’un mois de façon à effectuer les deux travaux.

Les retrouvailles sont chaleureuses d’autant plus que David Cuenca vient me chercher à l’aéroport avec Benoît. Et je découvre en arrivant à la résidence un confrère espagnol que je ne connaissais pas : Metxu. J’en découvrirai un autre plus tard, l’ivoirien Barthélemy.

Aussitôt arrivé, aussitôt à l’oeuvre. Le travail dans les archives s’avère plus difficile : les documents en français ne me posent pas de problème. Mais la présence de Benoît est indispensable pour ceux en espagnol et il y en a beaucoup. Même si la bibliothèque contient plus de livres en espagnol qu’en français, je me débrouille mieux.

Julien Rainville, c.s.v.En deux mois, je puis dire travail accompli! Et nous avons trouvé une seconde vie pour la bibliothèque : avec l’accord du Provincial, elle est donnée au Grand séminaire du diocèse dans lequel nous oeuvrons. Et on nous assure que nous pourrons toujours y avoir accès. De plus elle servira aussi aux séminaristes des diocèses environnants et aux agent(e)s de pastorale. À mon avis, c’est un excellent placement.

Au fil des jours, j’ai la joie de redécouvrir Lima et surtout Collique, lieux où nous oeuvrons : l’école, le Centre St-Viateur, le Viatorcitos (genre de prématernelle), les chapelles où les confrères ont travaillé.

Mais ce qui m’impressionne le plus, c’est de constater que ce bidonville est devenu une petite ville de banlieue avec ses services, ses maisons à étages, ses écoles, ses couleurs contrastantes et toujours tout plein d’enfants dans les rues jouant au ballon!

Dans ce contexte, j’ai relu la biographie de mon confrère d’ordination, Victor Gagnon. Que de beaux souvenirs et quelle admiration pour cet homme!

Quand le travail fut suffisamment avancé, il fut décidé que je me rendrais à Cutervo : une heure d’avion, mais surtout trois heures de minibus, avec ce paysage de montagnes, ses routes constamment en réfection et cette montée à 2500 mètres d’altitude. Quel beau trajet, mais épuisant.

Et là je retrouve deux confrères travaillant dans une école Fe y Alegria, l’un comme directeur et l’autre comme aumônier. Quel accueil : on m’a occupé 24h sur 24! L’école, les rencontres avec la direction, les professeurs, les étudiants. Et sur le chemin du retour une longue et très fructueuse rencontre avec le Père jésuite Juan Cuquerella, longtemps responsable de Fe y Alegria.

À Lima, j’ai eu la chance de participer à la messe d’action de grâce pour les 90 ans du P. Gustavo Guttierrez : un moment inoubliable. Il y eut aussi une visite guidée de Lima par Jose-Louis, un ami de Benoît : exceptionnelle (et épuisante!). Bref, un séjour de gros travail, de belles découvertes et de rencontres multiples et enrichissantes.

Merci à vous tous.

Julien Rainville, CSV

Vous aimerez peut-être lire :

Mots-clés : , , ,