Notre visite au Japon

Dans Bulletin d'information, Japon par Nestor Fils-Aimé c.s.v. le 19/04/2017

Il y a eu le départ manqué du 15 mars à cause de la plus importante tempête de neige de ce 21e siècle au Québec. Nous avons dû rebrousser chemin quand on nous a appris que nous manquerions notre correspondance Toronto-Tokyo. Nous nous sommes finalement repris le lendemain et nous avons séjourné au Japon du 17 au 25 mars dernier.

Communauté du JaponLa fondation viatorienne du Japon soulignera ses 70 ans l’an prochain. En effet, c’est en 1948 que des Clercs de Saint-Viateur canadiens et américains, rescapés pour la plupart de la mission de Mandchourie, ont ouvert les premières pages de cette mission viatorienne qui s’est principalement illustrée dans le secteur de l’éducation à travers l’école Rakusei.

Aujourd’hui, c’est six religieux (3 Canadiens, 2 Burkinabè et un Espagnol) et vingt-six associés qui portent et véhiculent l’esprit du P. Querbes en terre nipponne.

Engagés dans deux pôles d’activités, les Viateurs du Japon sont au service de la Parole dans la dimension chrétienne de l’éducation offerte à l’école Rakusei et dans l’administration de la paroisse Saint-Viateur de Kitashirakawa.

Au cours de cette visite nous avons ressenti un profond désir de ces Viateurs de voir la communauté poursuivre son engagement malgré l’âge avancé de certains, les problèmes de santé d’autres et la difficulté de renforcer l’équipe des religieux.

Les Viateurs du Japon portent et supportent la fondation avec toutes les fibres de leur cœur et de leur âme.

Il nous a été donné de vivre en paroisse la célébration eucharistique du 3e dimanche du carême. Quelle communauté priante et chantante!

Si les chrétiens du Japon ne sont pas nombreux (moins de 1% de la population), ceux qui choisissent la foi chrétienne nous laissent avec la perception de convictions bien ancrées et d’une vraie participation à la vie de leur communauté chrétienne.

Les différentes rencontres que nous avons eues tant avec l’évêque de Kyoto (Mgr Paul Otsuka) qu’avec les confrères, le groupe des associés ou le conseil d’administration de l’école Rakusei pointent toutes la pertinence de notre charisme et un sentiment de gratitude pour ce que la congrégation a réalisé et réalise encore au Japon.

Cela a été agréable de participer le lundi 19 mars à l’ordination presbytérale du neveu de l’évêque. Un moment de joie intense et une grande manifestation de foi chrétienne.

Une virée à Hiroshima et sur l’île Miyaji nous a mis en présence de deux tableaux; l’un qui symbolise l’horreur et l’ampleur de la bêtise humaine; l’autre qui nous fait communier à la beauté et nous plonge au cœur même du dessein du Créateur.

Cette visite nous a permis de nous mettre à l’écoute de la mission japonaise. Le défi demeure de garder la porte ouverte et de saisir le sens du vent qui insufflera un air de fraicheur permettant de maintenir ce projet viatorien au pays du soleil levant.

Bravo à tous ces braves ouvriers et grand merci de votre accueil !

Vos deux visiteurs, Nestor Fils-Aimé et Pierre Berthelet

Vous aimerez peut-être lire :

Mots-clés : ,