Pérou

Au Burkina Faso, en Haïti et au PÉROU, ce qui interpelle les Viateurs c’est le contexte de pauvreté, le faible niveau de l’instruction, le travail obligatoire des enfants, la marginalisation de la femme…

D’où la nécessité, pour eux, de transmettre un visage nouveau de l’Église : Église ouverte, accueillante, engagée dans la transformation du monde, à l’écoute des signes des temps, proche des plus humbles, avec une parole concrète et prophétique, en dialogue avec la culture…

La fondation viatorienne du Pérou

La fondation viatorienne du Pérou

Le 22 janvier 1959, un communiqué de la province viatorienne de Joliette informe que le discrétoire provincial « accepte de fonder une mission à Cerro Alegre au Pérou ». Le 22 mai de la même année, le P. Hervé Gouger, supérieur provincial annonce que trois religieux (FF. Arthur Sylvestre et Julien Tellier, P. Jean Tremblay) partiront pour le Pérou.

Apprendre en jouant

Apprendre en jouant

Durant 7 mois, des enfants de 4ème année du primaire du collège Virgen de Guadalupe, ceux que j’appelle « mes garçons et mes filles », sont venus à la Ludothèque Pukllana pour apprendre tout en jouant. (…) Avant de commencer le programme de la ludothèque Pukllana, nous avions élaboré un plan opératif qui consistait en la création, l’animation et l’accompagnement de tous les participants et participantes.

Le Pérou, une fondation connue?

Le Pérou, une fondation connue?

Le 28 juillet dernier, le Pérou célébrait sa fête nationale. Deux semaines auparavant, l’avenue Brésil était déjà préparée pour le fameux défilé militaire et civique. Tous les corps armés ainsi que divers groupes civils ont participé avec orgueil et ferveur patriotiques. « Pérou, nous t’aimons! En avant! » Nous, Viateurs, connaissons-nous bien la fondation du Pérou? Le pays?