Imprimer

La Résidence Alphonse-Morin

Dans Haïti, Viateur, Viateurs en mission par Fritzer Valeur c.s.v. le 22/06/2016

Depuis septembre 2014, le Complexe Éducatif Saint-Viateur (CÉSAVI) a ouvert ses portes afin d’offrir une éducation de qualité aux jeunes de la Croix-des-Bouquets et ses environs. Pour la deuxième année, le CÉSAVI compte environ 300 élèves du préscolaire jusqu’en première secondaire.

Résidence Alphonse-MorinDans la tradition haïtienne, la résidence se trouve dans l’espace de l’école.

N’ayant pas eu assez d’argent pour construire l’école et la résidence en même temps, plusieurs confrères à Montréal, dont le père Lindbergh Mondésir, ont accepté de piloter un comité de levée de fonds afin d’aider à la construction de la résidence qui porte le nom d’un ancien missionnaire en Haïti qui s’appelait Alphonse Morin. D’où le nom de « Résidence Alphonse-Morin ».

La résidence fut inaugurée le dimanche 6 mars 2016 par le père Duchelande Saintilmé, supérieur des Clercs de Saint-Viateur en Haïti en présence de plusieurs confrères et de deux coopérants québécois.

Mes remerciements s’adressent aux membres du comité de levée de fonds, aux donateurs et aux donatrices, aux confrères et associées et aux ami(e)s des Clercs de Saint-Viateur.

Merci à la Firme Engeta qui a construit la résidence. Merci à CECI qui a supervisé la construction. Merci aux employés et à tous ceux et celles qui,de près ou de loin, ont contribué à la réalisation de cette construction.

Un remerciement spécial aux membres du conseil provincial et celui de la Fondation d’Haïti qui nous ont accompagnés et soutenus dans la construction et la réalisation de cet ouvrage.

Grâce à vous, nous pourrons mieux encadrer les enfants qui nous sont confiés et travailler pour une éducation de qualité.

Je vous rappelle que le travail est à peine commencé. Nous avons besoin de vous, de vos expertises, de votre appui, de vos sages conseils pour faire avancer le complexe éducatif, mais sans complexe.

C’est un grand projet et le défi est de taille. Seul, ce sera impossible de relever ce défi, mais ensemble nous pourrons y arriver. Comme dit le proverbe créole : Men anpilchay pa lou.

Pour terminer, nous sommes à la recherche d’enseignant(e)s à la retraite pour nous aider à accompagner nos enseignant(e)s et nos élèves. Ces bénévoles pourraient créer des activités éducatives comme l’aide au devoir, l’apprentissage par le jeu, les ateliers, l’accompagnement, le bricolage, les activités de lecture, etc.

D’autres dons sont les bienvenus : matériel scolaire, jeux éducatifs, sacs d’école, ballons de soccer, pour ne citer que ceux-là. Il est à souligner que les experts en éducation s’accordent pour affirmer sans ambages qu’une éducation de qualité est un des éléments producteurs de changements sociaux, culturels, intellectuels, économiques et politiques.

Cette éducation de qualité passe par l’amélioration de la formation des enseignants. Un enseignant bien formé, qualifié et compétent permet la réussite de plus d’un millier d’élèves.

Voilà pourquoi nous offrons une éducation de qualité qui vise à générer le changement et le développement du pays.

Merci à chacune et à chacun de vous de votre générosité et solidarité envers le peuple haïtien, notamment les enfants qui ont soif d’un bon pain pour l’instruction : un pain de qualité.

Merci, merci et merci !

Vous aimerez peut-être lire :

Mots-clés : , , ,