Imprimer

Vivons debout – SPV

Dans Bulletin d'information, Présence, Publications, Service de Préparation à la Vie par Jean-Marc Saint-Jacques c.s.v. le 29/01/2019

Chers.ères ami.e.s, Bonjour !

Le 19 janvier 1964, quelques jeunes et un éducateur, le frère Léandre Dugal, c.s.v., se donnaient rendez-vous dans le “garage” de la résidence des Viateurs de la rue Stirling, à Montréal.

Vivons debout - SPVNaissait ainsi le Club des jeunes qui deviendra le Service de Préparation à la Vie (SPV). Dès la première rencontre, ces engagés de la vie centraient leur idéal sur celui des premiers chrétiens (Actes des Apôtres 2,42-47).

Ils choisissaient ainsi de placer la fraternité et la communion devant l’individualisme, de croire en un Dieu vivant toujours actif au coeur de sa création plutôt que de marcher au rythme du vent, de s’engager à libérer la vie au lieu de frileusement rester dans les serres chaudes de nos petites vies.

Ces pionniers ont donné du goût à notre terre. Ils l’ont aimé, ils ont voulu la voir s’épanouir dans son originalité et le respect de la dignité de chaque être vivant, hommes et femmes, espèces animales et végétales aussi.

À quoi ça sert l’amour (Édith Piaf) et C’est beau la vie (Jean Ferrat) étaient déjà des mélodies qui entraîneront les équipes dans les Communautés selon l’Évangile (Madeleine Delbrêl) et l’Être plus (Teilhard de Chardin).

Vraiment, les équipes, véritables communautés amoureuses, ont pris les routes du monde en affirmant haut et fort qu’il fait bon Vivre debout et célébrer la vie.

Aux carrefours de la vie, ces jeunes et ces adultes, porteurs d’espérance, deviennent de vraies signes d’une joie qui libère, qui engage, qui permet de croire que demain sera encore beau.

Aujourd’hui, la centaine de groupes SPV ouvrent des frontières pour rejoindre les exclus de nos systèmes sociaux, politiques et ecclésiaux.

Le 19 janvier 2019, soyons en communion avec tous ces jeunes et adultes qui osent la vie et entrent dans la confiance.

Mains ouvertes - Fraternité universellePortons l’idéal du SPV avec les équipes du Burkina Faso, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, d’Haïti, du Madagascar, du Pérou, du Québec, de la RD Congo et du Togo… et tous nos amis en lien dans divers pays du monde sur tous les continents.

Sourions à la vie ! Célébrons la vie ! Le 19 janvier, vivons debout !

Et au soir, nous pourrons encore dire : il nous semble bien que nous servons à quelque chose de bien !

Reconnaissance à toutes les personnes qui soutiennent le SPV : bienfaiteurs et bienfaitrices, animateurs et animatrices, personnes engagées dans les services… et tout simplement chacun de nous qui, chaque jour, essayons de vivre la fraîcheur des valeurs évangéliques.

Joyeux 55e !

Jean-Marc St-Jacques, c.s.v.
Responsable général

Vous aimerez peut-être lire :

Mots-clés : , , , , , , , ,