Imprimer

Entrée officielle des novices au Burkina Faso

Dans Burkina Faso, Le religieux, Viateurs en mission par Robert Jean c.s.v. le 24/01/2015

Homélie

Une immense joie m’habite au terme de notre assemblée pour rendre grâce au Seigneur en célébrant ensemble dans la joie cette eucharistie au cours de laquelle les postulants Nicolas-Thieny Kénou, Alain Cyrille Ouédraogo et Fulbert Bamazé seront reçus officiellement comme novices dans notre Congrégation.

Novices Burkina FasoL’acte que vous allez poser sous nos regards, mes frères, fait suite au sacrement du baptême que vous avez reçu, la porte des sacrements. Sans le noviciat, on ne peut parler de vie religieuse. En d’autres termes, si on a raté son noviciat, ce qu’on dit ordinairement, on a raté automatiquement sa vie religieuse.

Nicolas, Alain, Fulbert, à l’instar de la vocation de Jérémie, le Seigneur, auteur de toute vocation, vous dit aussi à chacun : « Avant même de te modeler au ventre maternel, je t’ai connu; avant même que tu sois sorti du sein, je t’ai choisi; mon Esprit est en toi. Lève-toi, ne tremble pas! Commence ton noviciat dans la confiance. »

Rappelons-nous ceci. On ne s’est pas choisi en communauté. C’est le Seigneur qui nous a choisis et qui nous a réunis ensemble. Aussi, devons-nous nous accueillir comme don de Dieu. Vous avez donc osé faire un pas de plus, un pas décisif et responsable. Je vous en félicite!

C’est une période initiatique nécessaire, un passage obligé pour toute personne habitée du désir de se consacrer à Dieu à l’école du Christ. N’ayez crainte! Vous vivrez cette expérience sous le regard de Dieu bien sûr, et dans des conditions qui favorisent la prière et la connaissance appropriée de la vie religieuse, de la Communauté viatorienne et de sa mission.

Ayez confiance en Dieu qui appelle, soyez attentifs et dociles aux conseils de vos formateurs et abandonnez-vous au souffle de l’Esprit. Tout religieux est passé par là. Soyez et restez solidaires dans le bien. Soutenez-vous dans la prière pour être des frères tous consacrés à Dieu. Que la vitalité de notre communauté passe par vous et par le témoignage de vie de ses membres.

Pour ceux que Dieu a appelés, dit l’Apôtre Paul, le Christ est la puissance et la sagesse de Dieu. Dieu nous a unis avec Jésus-Christ et il a fait du Christ notre sagesse. C’est le Christ qui nous rend justes devant Dieu, qui nous permet de vivre pour Dieu. Confiance, ouverture, abandon!

Aussi, je voudrais me tourner vers vous, chers confrères, vous qui allez renouveler vos engagements dans un instant. Rappelons-nous ce jour dans notre vie, tout ce que nous avons voulu vivre par rapport à ce que nous vivons aujourd’hui. Où en sommes-nous? Quel témoignage de vie donnons-nous? Avons-nous entretenu les motivations des premières heures de notre engagement à la suite du Christ? L’avenir du charisme que notre fondateur nous a légué est entre nos mains, là où l’on se trouve.

Que le Seigneur nous donne cette ferveur de Jean-Baptiste pour nous dépenser comme lui avec courage au service de Sa Parole. Que la Vierge Marie en qui Querbes avait une grande dévotion nous inspire de bonnes actions et de nouvelles résolutions à prendre à l’occasion de ce renouvellement de notre consécration communautaire, pour une vie religieuse rayonnante, responsable, simple, humble, pauvre et attrayante. Une vie religieuse qui transpire la joie.
Amen.

Source :
Viateurs en mission no 4 (PDF).

Vous aimerez peut-être lire :

Mots-clés : , , , ,