Imprimer

Un monde nouveau par l’éducommunication

Dans Pérou, Revue du Centre Saint-Viateur par Noemí Depaz Pérez le 05/03/2015

Éducommunication

Radio San ViatorPour Saint-Viateur – Collique, « communiquer, c’est construire communauté  ». Grâce à son expérience en ce sens, il vise à développer chez les enfants, garçons et filles, les adolescents et les jeunes adultes, le désir d’être des promoteurs d’une démocratie participative, d’être des sujets actifs de la société.

En même temps, nous retournons à la pensée de Paolo Freire que « la libération et l’humanisation » sont liées à l’éducation. C’est une éducation où tous et toutes apprennent et enseignent.

Dans cette expérience, les garçons et les filles, les adolescents et les jeunes adultes (JAN’S) sont des sujets actifs dans la construction de leur propre savoir, dans la « recréation de la connaissance ».

« L’éducommunication est une aire complexe d’activités qui favorisent l’usage démocratique de la participation avec la gestion partagée des processus de communication. » (Ismar de Oliveira Soares)

L’accompagnement constant que nous offrons consiste à motiver et stimuler ces sujets à exercer de manière responsable leur liberté.

Nouvelle discipline

L’éducommunication est une jeune discipline qui s’introduit dans l’interface entre la communication et l’éducation avec des manières de procéder qui ne sont pas communes avec l’éducation ni avec la communication.

Cette discipline se perçoit comme étant face à un nouveau champ de l’intervention sociale. Cette intervention ne vient pas de la technologie mais plutôt de la lutte sociale en Amérique latine. Cette lutte tente de remettre sur le tapis des thèmes oubliés.

La lutte latinoaméricaine pour un monde différent fut ce qui a déclenché le fait que le monde a commencé à utiliser les moyens de communications avec cette finalité.

De nouveaux chemins

Saint-Viateur de Collique considère que c’est possible d’ouvrir de nouveau chemins, qu’une communication nouvelle est possible. Pour cela il utilise les moyens de communication et les nouvelles technologies afin de promouvoir le droit à la communication.

Nous reconnaissons, dans ceux qui étaient seulement d’anciens récepteurs, de nouveaux sujets actifs dans le processus de production sociale. Ils exercent leur droit à une communication libre et participative dans l’égalité des opportunités, favorisant l’inclusion sociale. Là où chaque jeune adulte, adolescent, garçon et fille, peut apporter au niveau de la connaissance.

Ensemble nous pouvons croître dans cette production. À partir de Saint Viateur, nous misons sur une éducommunication qui unit et maintient des relations entre les personnes avec une perspective de gestion participative et de citoyenneté.

Vers l’avenir

Cela favorisera l’équité de genre et le soin de la création. C’est une proposition alternative, innovatrice et créatrice qui est en rupture avec le système actuel.

« La lutte d’aujourd’hui ne consiste pas seulement en dénoncer, mais à produire quelque chose de nouveau qui permettra au monde de découvrir de nouveaux chemins au-delà du système établi. » (Ismar de Oliveira Soares)

Noemi Depaz Pérez,
communicatrice

Vous aimerez peut-être lire :

Mots-clés : , ,