Imprimer

Le SPV aux rendez-vous de la vie !

Dans Service de Préparation à la Vie, Viateurs en mission par Jean-Marc Saint-Jacques c.s.v. le 16/07/2016

À la suite des appels incessants du pape François, le SPV a choisi en cette année de bâtir des ponts pour contrer la culture de l’indifférence.

Ainsi les équipes et les communautés du SPV proposent des lieux de réflexion et de partage en vue d’un engagement au cœur de nos sociétés.

Partout, inspirés par la fraîcheur des valeurs évangéliques, nos membres veulent être des signes de joie dans un monde marqué par la violence, la pauvreté, la division, l’intimidation…

Ensemble, nous osons contempler le beau de la vie, le merveilleux de l’univers, le bon de la communion amoureuse sous le signe de la tendresse, de la paix et de la justice.

Jeune - SPVChaque équipe est ainsi invitée à répondre aux rendez-vous que la vie nous fait dans la recherche d’un monde où chaque personne sera reconnue dans sa pleine dignité et le respect de ses droits et libertés.

Nos engagements se veulent un appel à vivre le meilleur de nous-mêmes dans l’ordinaire de la vie de tous les jours, là où se trament les joies, les peines et les espoirs de chacun. Des liens fraternels sont ainsi tissés dans cet idéal de vivre debout à la manière des premiers chrétiens (Ac 2,42-47).

Le SPV est maintenant présent dans 8 pays : Haïti, Pérou, Madagascar, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo et Togo. Il regroupe près de 100 groupes de jeunes du primaire, du secondaire, de l’enseignement supérieur et, de plus en plus, des équipes de jeunes adultes ou d’adultes, véritables communautés chrétiennes engagées au cœur de leur milieu.

Pour y arriver, nous pouvons compter sur l’engagement de nombreux Viateurs dans cinq de ces pays, de laïcs engagés, de membres d’autres communautés religieuses, en somme, d’adultes soucieux d’offrir un lieu d’éducation à la vie et porteurs de l’espérance des ressuscités, ces femmes et ces hommes à la foi confiante et ouverte vers demain.

Dans plusieurs de ces pays, les jeunes continuent leur expérience dans des camps d’été qui ont pris pour modèle les Camps de l’Avenir (lac Ouimet). C’est ainsi que des groupes peuvent vivre une expérience intense de fraternité sous le signe de la confiance en l’avenir.

Pour les Camps du Québec, qui sont un organisme distinct du SPV, s’ajoute la présence de nombreux groupes autres que les jeunes du SPV. C’est ainsi une occasion pour plusieurs de vivre un engagement dans le service, l’animation et l’accompagnement.

La route n’est jamais facile pour celles et ceux qui choisissent d’accompagner des jeunes sur le chemin du bonheur, mais elle est incontournable si nous voulons continuer à croire en des matins à la couleur de l’évangile du Christ.

Vous aimerez peut-être lire :

Mots-clés : , , , , , , , ,