mission

Marcher sur le chemin du bonheur avec les Camps de l’Avenir

Marcher sur le chemin du bonheur avec les Camps de l’Avenir

Vivre aux camps, c’est reconnaître une équipe d’éducatrices et d’éducateurs toujours prêts à servir la vie, à faire confiance aux jeunes, à ouvrir les portes de demain.

C’est côtoyer des femmes et des hommes qui parlent d’un avenir serein pour celles et ceux qui croient en la tendresse de Dieu manifestée dans la joie de la communion, la pratique de la justice, la recherche de la paix.

C’est marcher ensemble au contact de la nature, de la vie fraternelle, du souci du meilleur pour toutes et tous.

Le Service catéchétique viatorien est-il encore pertinent ?

Le Service catéchétique viatorien est-il encore pertinent ?

Pour faire court, on dit aujourd’hui : catéchèse et liturgie. Ce serait la grande finalité missionnaire des Viateurs. « Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. Or comment l’invoquer sans avoir cru en lui? Et comment croire sans l’avoir entendu? Et comment l’entendre si personne ne le proclame? » (Rm 10:13-14).

La joie comme fruit de l’Esprit

La joie comme fruit de l’Esprit

Ce n’est pas en vivant avec les souvenirs d’un passé lamentable que nous pouvons construire un lendemain riche et dynamisant. « La joie du Seigneur est ma force », lisons-nous dans le livre du prophète Néhémie au chapitre 8, verset 10. Il nous faut donc alors adhérer à cette conviction que plus la joie du Seigneur nous habite, plus nous sommes forts.

50 ans au service de l’Église et du peuple d’Haïti

50 ans au service de l’Église et du peuple d’Haïti

Aujourd’hui nous rendons grâce de façon bien particulière pour les 50 années durant lesquelles la Congrégation des Clercs de Saint-Viateur s’est mise au service de l’Église et du peuple d’Haïti. Dieu écrit droit avec des lignes courbes. Il sait transformer des situations de détresse en chemin de joie et d’espoir.

Evangelize? Who Me?

Evangelize? Who Me?

In times past evangelization was thought to be the work done by priests, religious and missionaries to spread the Gospel among those in faraway lands and our way of helping was mostly through financial support. But beginning with Pope Paul VI, all our Holy Fathers have called for each of us to be actively and fully committed to the task that has become known as the New Evangelization.

L’Église d’ici et d’ailleurs : son avenir

L’Église d’ici et d’ailleurs : son avenir

Normand Provencher, oblat de Marie Immaculée, théologien et professeur, réfléchit depuis longtemps sur l’Église du Québec et sur son déclin. Malgré qu’elle soit de plus en plus minoritaire et dispersée, se dessine pour elle une nouvelle vocation. Cependant pour y répondre, pastorale et évangélisation doivent être revisitées. Son dernier livre aborde franchement la question.