Ouvrir nos portes avec le SPV

Dans Service de Préparation à la Vie par Jean-Marc Saint-Jacques c.s.v. le 09/12/2016

Bonjour à vous toutes et tous !

Ouvrir nos portesNous venons de traverser la première semaine de l’Avent avec ce désir de vivre une communion pleine de tendresse avec notre Père de toute éternité. Avez-vous ouverts vos portes pour accueillir la vie qui vient à notre rendez-vous?

Cette semaine, nous relisons une autre fois ce texte qui nous rappelle la mission de Jean le Baptiste. Une voix crie dans le désert. Ouvrez des chemins de vie! Osez la fraternité! Croyez en la communion! Semez des germes de justice! Et pourtant…

Vraiment, nous avons l’impression de crier dans le désert. Combien de nos sœurs et de nos frères souffrent de la faim, de la soif, du froid dans le monde? Combien de nos sœurs et de nos frères doivent fuir leur pays? Combien de nos frères et sœurs sont exploités dans des conditions de vie inacceptables? Combien de nos sœurs et de nos frères ne sont pas reconnus dans leur dignité de filles et de fils de Dieu?

Pourtant, nous ne cessons d’annoncer l’évangile de la vie, celui du Souffle de notre libérateur !

Au cours de cette semaine, nous sommes de nouveau invités à offrir des espaces où chacune et chacun pourront s’épanouir pleinement dans cette marche sur la route du bonheur. Sortons de nos règles étouffantes et de ces dogmes de nos systèmes loin de la vie des humains d’aujourd’hui.

Oui, la vie nous attend sur les routes de l’ordinaire de tous les jours, là où des femmes et des hommes tentent de vivre debout en faisant leur les valeurs évangéliques dans toute leur fraîcheur, la fraîcheur de la paix, la fraîcheur de la justice, la fraîcheur de l’accueil inconditionnel, la fraîcheur de la miséricorde qui remet debout et fait marcher.

Osons ouvrir nos portes! Traçons des routes de bonheur sur ces déserts de l’indifférence, de la haine, du rejet, de la non-reconnaissance…

Vivons! Aimons!… et chantons !

Bonne semaine !

Jean-Marc St-Jacques, c.s.v.
Responsable général

Vous aimerez peut-être lire :

Mots-clés : , , , , , , , ,