Imprimer

La paroisse Saint-Maxime-du-Mont-Louis, une Église en sortie – Projet de la Miséricorde

Dans Paroisses, Viateur, Viateurs en mission par Ronald Hochman c.s.v. le 11/07/2016

Depuis le 8 décembre 2015, le pape François demande à chacun de nous d’être Miséricordieux comme le Père, dans le cadre de l’année du Jubilé de la Miséricorde.

Jeunes du LaosIci, à Mont-Louis, en Haute-Gaspésie, depuis cinq ans, les paroissiens connaissent bien le sens de ce thème de la miséricorde, puisqu’ils supportent un projet qui permet à de jeunes garçons de la République démocratique populaire du Laos de continuer des études au-delà du primaire.

Ce projet se réalise grâce à la construction d’une petite résidence à Pasan sise près d’une école privée de 500 élèves, dirigée par une famille lao sous la supervision du Ministère de l’Éducation.

Tout a commencé quand, en 2010, Élise Bélanger, de l’Institut séculier Les Oblates Missionnaires de Marie-Immaculée est retournée au Laos où elle avait déjà été missionnaire pendant plus de dix-sept ans.

Une nouvelle école était alors en construction, mais tous déploraient l’impossibilité pour les garçons vivant dans les régions éloignées du Nord de venir y faire leurs études secondaires. Seule une résidence pour eux serait la solution, mais les moyens financiers étaient absents.

Revenue au pays, Élise soumit ce projet au Cercle des Filles d’Isabelle de Mont-Louis, Ce projet a sensibilisé la communauté de Mont-Louis à devenir « une Église en sortie », c’est-à-dire tournée vers ces jeunes qui améliorent leurs conditions de vie et s’efforcent de vivre pleinement leur dignité humaine.

Une visite récente d’Élise en ce début de 2016 légitime la prise en charge locale de ce projet en cette année de la miséricorde.

En terminant, on peut ajouter que l’esprit missionnaire est bien implanté dans la paroisse, puisque depuis plusieurs décennies, la communauté a donné six femmes missionnaires consacrées aux pays en voie de développement, tels que le Madagascar, le Brésil et le Laos. Elles ont porté là-bas le visage de la miséricorde et de l’amour de Dieu!

Vous aimerez peut-être lire :

Mots-clés : , , , , ,